Geek'O'Puces - Le vide grenier du Geek Parisien

Geek'O'Puces - Le vide grenier du Geek Parisien

Geek'O'Puces, une brocante dédiée à la culture POP et au Cinéma. Le rendez vous des otakus, des...

Atelier BD/Manga à Aubervilliers : Next Génération

Atelier BD/Manga à Aubervilliers : Next Génération

Nous recheons de nouvelle personne, pour constituer le nouveau groupe d'Aubervilliers, du...

Cité des Sciences - BD Numérique / BD Reportage.

Cité des Sciences - BD Numérique / BD Reportage.

En collaboration avec la Cité des Sciences et de l'Industrie, nous proposons un stage de 12...

Le Ciné Club de la Maison des Ateliers

Le Ciné Club de la Maison des Ateliers

Chaque mois, l'Atelier Kuso, vous porpose une séance de Ciné Club. Vous pouvez participer à sa...

Atelier Périscolaires de Noisy Le Sec et de Clichy Sous bois

Cette année, retrouvez nous sur les ateliers périscolaires des villes de Noisy Le Sec et de...

  • Geek'O'Puces - Le vide grenier du Geek Parisien
  • Atelier BD/Manga à Aubervilliers : Next Génération
  • Cité des Sciences - BD Numérique / BD Reportage.
  • Le Ciné Club de la Maison des Ateliers

Accueil

Historique de l'Atelier Kuso

La genèse de l'atelier BD

C’est en 1997, à la suite d’un concours de BD organisé lors de la fête du livre de la ville d’Aubervilliers, que l’idée d’atelier autour de la bande dessinée naît.

A l’origine de cette idée et de cet atelier, la motivation de trois jeunes albertivillariens ayant participé au concours et qui ne se connaissaient pas : Seïd, Pierre et Ragavan. Vu l’enthousiasme du groupe constitué, l’animateur de la maison de jeunes E. Dubois, à l’origine du concours, Rachid KADIOUI, décide de mettre en place un atelier bande dessinée. Des premiers ateliers ponctuels animés par un animateur spécialisé se mettent en place, permettant ainsi aux jeunes d’avoir des conditions matériels et technique plus favorable pour s’adonner à leur passion.

 

Un atelier BD vers l’autonomie

Au fils du temps, par le bouche à oreille et les coupures de presse, d’autres jeunes prennent part à la vie de ce groupe qui se réuni de manière régulière.

Plusieurs intervenants professionnels passent dans cet atelier transmettre leur savoir, enrichi également par la connaissance de chacun des membres de l’atelier. Plus les années passèrent et plus l’atelier prenait en expérience et en maturité, jusqu’à arriver à une autonomie complète. En 2002, l’encadrement de cet atelier est complètement autogéré, mené par les jeunes passionnés à l’origine du projet. Chacun transmet sa passion, son savoir faire et son avis. Tous les projets de groupe sont choisis ensemble et leur premier fanzine « KUSO » sort en 2003 puis en 2006 avec un nouveau numéro.

 

De nombreux projets de groupe et individuel en sortent.

- Un fanzine,

- Des planches de BD personnels, des illustrations, croquis…

- Des planches de BD sur des thématique particulière : discrimination (avec la cité des sciences), droit des femmes avec Aubermensuel…

- Des campagnes d’affiches : prévention routière, la journée mondiale de lutte contre le racisme, de lutte contre le virus du SIDA…

- Des illustrations et BD pour le journal 5STYLES (mensuel de la référence Hip-hop tiré à plus de 50.000 exemplaires distribué dans toutes les FNAC et les magasins streetwear)…

- Des affiches d’événementiel de la ville, ou d’associations…

- Des fresques pour la DDJS, la RATP, des structures ou des événements, des expositions…

 

L’atelier participe régulièrement au festival international de la BD à Angoulême, ou d’autres festivals. Les membres présentent leur fanzine (qui réunit tout un panel de dessins originaux : bandes dessinées, portraits, illustrations…) ou bien leur dossier personnel ce qui leur permet de se faire connaître au sein du festival, mais surtout de nouer des liens avec d’autres dessinateurs et scénaristes, des associations, des sponsors, des maisons d’éditions aboutissant sur des partenariats solides.

 

Vers la professionnalisation

En 2005, l’atelier décide de prendre un nouveau cap en intégrant le numérique dans sa pratique. Sous l'impulsion de Rachid KHALDI, l'atelier prend ses quartiers à l’Espace Multimédia de la ville d’Aubervilliers, avec un nouvel encadrant tout droit sortie du monde de la BD et de la production audiovisuel, Saïd BEN SLIMANE. Ce changement permet aux participants de profiter non seulement d’un lieu central à proximité de tous, mais cet espace offre surtout les moyens nécessaires pour que les jeunes puissent exprimer pleinement leurs talents tout en s’intéressant au monde et exigences professionnels.

 

Un changement qui s’avère rapidement bénéfique. Dans la multiplicité des projets et dans le devenir des participants. Depuis toutes ces années, cet atelier à su se constituer un groupe mixte. Plus d’une cinquantaine de jeunes passionnés du dessin de tous genres ont participé à des projets, échangé, débattue et  exposé leurs travaux.

 

Nouveau Cap - Association loi 1901

Après, un temps où chacun est partie vaquer à ses occupations, le groupe, poussé par Seïd MOKRANI, se reconstitue avec encore plus d'entrain en 2010. Toujours au sein de l'OMJA, où Seïd avait pris ses nouvelles fonctions.
En 2011, au vue de certaines contraintes et d'objectifs plus ambitieux, l’atelier décide de se developper en association et de créer ce qu'ils n'auraient jamais put imaginer en 1997...

Informations supplémentaires