Entre les cases : Parcours artistique et humain autour de la Bande Dessinée

Entre les cases, est un dispositif qui cherche, par le biais de la bande dessinée, à offrir une ouverture culturelle et humaine, tout en développant la conscience de soi et des autres, ainsi que réconcilier les jeunes avec la lecture et l’écriture. A travers, une démarche de projet, ancrée sur les techniques de pédagogie nouvelle, encadrée par une équipe de professionnels de la BD et de l'éducation, qui proposent un programme conciliant la rencontre des œuvres et la pratique. A travers ce parcours, nous abordons aussi, un travail sur le monde professionnel de l’édition littéraire pour que le jeunes puissent ainsi se questionner sur ses orientations scolaires et professionnelles.

Entre les cases : Les Objectifs

      1. Réduire les inégalités face à l'accès à la culture et sa pratique.
      2. Développer son rapport à soi et au monde.
      3. Renforcer les compétences de base de lecture, d'écriture et d'oral dans une visée d'expression.
      4. Orientation et connaissance des métiers du livre.
      5. Favoriser l'autonomie et la transmission.

Le Public

Des collégiens (11/13 ans) et des lycéens (14/18 ans) de divers quartiers, fréquentant les dispositifs partenaires pour la jeunesse, où ils sont repérés. 

Le Dispositif en 5 axes

Axe 1 : Les ateliers hebdomadaires

Ateliers qui abordent le milieu de la BD (franco-belge, manga, comics), le graphisme et la narration, d'une initiation à un approfondissement. Certaines séances sont consacrées à des ouvertures sur d'autres domaines de l'image et de la narration : jeux vidéo, audiovisuel, cinéma, photographie.

La place du participant est centrale. L'atelier est basé sur un suivi personnalisé permettant aux usagers d'avancer à leur propre rythme, en prenant en compte leurs difficultés et leurs avancées. Ils s’appuient sur une démarche de projet : la réalisation de planche de BD. Le jeune choisit son thème, son histoire, ses directions graphiques et narratives. Cela entraîne des situations-problèmes et d’entraides, levier aux apprentissages. Le participant est donc complètement acteur de son parcours en s’impliquant dans un projet qu’il choisit.

L’implication va au-delà de sa réalisation artistique. L’ensemble des décisions de la vie du groupe sont prises en concertation. Le but étant de favoriser la participation, l’écoute, la compréhension et l’autonomie. Ils pourront proposer et organiser les sorties ou des auteurs à rencontrer dans la mesure du possible.

La deuxième année, un livret présentant les travaux des participants et la retransmission de leurs rencontres, un magazine amateur : un fanzine.

La réalisation d'un fanzine implique un travail qui va au-delà de la création et de la réalisation de planche de BD. Elle implique un travail en équipe : Réunions, répartition des tâches, décisions, organisation. Les notions techniques sont abordées de manière ludique ou directement à partir du niveau de l'enfant.

Axe 2 : La bourse Matériel

L'acquisition de matériel personnel constitue un frein à la pratique artistique. A travers ce dispositif, un kit est offert à chaque participant lors d’une soirée spéciale en présence des parents. Nous chercherons à qu'ils s’intéressent, soutiennent et encouragent leurs enfants dans leurs pratiques et actions.

Axe 3 : Les Rencontres

Certaines séances seront consacrées à la visite de professionnels du graphisme et de l'univers de la BD, du manga et de la littérature. Scénaristes, écrivains, dessinateurs, éditeurs viendront échanger avec les jeunes sur leurs pratiques et leurs métiers.

Des stages et des sorties dans différents festivals et musées enrichiront les pratiques et les découvertes d’univers artistiques et professionnels.

Forum des métiers de l’Image, La Japan Expo, un séjour au Festival International de la BD d'Angoulême

 

Axe 4 : Valorisation

En fin d'année, les groupes des ateliers encadrés par l'Atelier Kuso se réunissent autour d'une journée festive. Le but : échanger sur les pratiques, la vie, et les productions des jeunes. Ces productions sont matérialisées par la publication d'un fanzine et/ou une exposition. Nous souhaitons ainsi créer des rencontres et des ponts entre les différents ateliers et participants réunis autour d'une même passion. C'est aussi l'occasion d'une rencontre entre parents, enfants et équipe professionnelle. Nous leur expliquerons la démarche et les progressions de leur enfant. Par la suite, les groupes les plus témeraires pourront s'essayer à tenir un stand lors d'un salon ou festival.

Le blog d'un des ateliers : https://atelierbdmanga.wordpress.com/

Axe 5 : Pour aller plus loin

Le dispositif s'effectue, en deux ou trois ans mais quand nous le pouvons nous poursuivons l'action au-delà avec ces mêmes groupes. En réalisant d'autres fanzines favorisant l'autonomie ainsi que l'acquisition de nouvelles techniques et en participant à des rencontres internationales (Chine, Egypte, Japon, Allemagne, Etats Unis, Maroc ...) afin de renouveler leur perception tout en transmettant leurs connaissances et leur passion.

Informations supplémentaires